L’éloquence ou l’art de prendre la parole en public

« L’éloquence est une peinture de la pensée », Blaise Pascal

L’art de parler

Le mot « éloquence » est un emprunt au dérivé latin classique « eloquentia » qui signifie « facilité d’expression », « art de la parole » au sens de « manière de s’exprimer avec aisance, capacité à émouvoir, à persuader par le discours ».

L’art de parler donc… L’art d’exprimer une pensée. Parler c’est laisser sortir un élément de sa conscience, c’est entrer en contact avec l’autre vocalement.  

Plus précisément, l’éloquence serait alors l’art de bien parler, je dirais même l’art de bien parler en public. Et dans notre monde de l’instantané, de la surréaction, de la connectivité à tout prix, où tout va à toute allure, mieux vaut savoir bien parler oui…

 

L’art de convaincre

séminaires Agence HERA Saint Junien

D’autant plus que l’éloquence est intimement liée à l’art de la rhétorique, issue du grec ancien signifiant « art oratoire ». L’éloquence devient alors l’art de toucher et de persuader par le discours. L’art de convaincre l’autre par la parole ! Parce que c’est en parlant que l’on peut construire, structurer, organiser sa pensée.

Prenons les exemples des enfants : l’âge du fameux « non » qui affirme l’identité de l’enfant à part entière. C’est vers 2-3 ans que l’enfant, par l’apprentissage et la pratique du langage, va structurer sa pensée pour construire sa perception de lui ou d’elle-même. En disant « non », il ou elle exprime son unicité dans le monde (et surtout dans la structure familiale). C’est donc bien la parole et son utilisation qui va lui permettre de construire une pensée, en l’occurrence la pensée de sa propre existence dans cet exemple. Il ou elle pourra alors s’opposer à ses parents (les pauvres !) en affirmant son point de vue. Et qui dit point de vue dit opinion dit argumentation non ? On pourrait même aborder ici la notion d’esprit critique mais ce sera pour un autre article…

L’éloquence est donc bien l’art de convaincre son auditoire. Il s’agit d’une mise en voix de la pensée. Mais ce n’est pas si facile de parler de façon structurée pour convaincre.

L’éloquence, ça se travaille !

En tous cas, cela demande du travail (comme dire « non » pour un enfant de 2 ans vous me direz…) et en travaillant, tout est possible pour tout le monde ! Comme le dit Usul dans son émission « Le pouvoir de l’éloquence » (https://www.youtube.com/watch?v=bTinirzfcYA) , l’éloquence c’est une compétence citoyenne et ça doit donc être pour tous et toutes !

Travailler l’éloquence, c’est aussi apprendre à gérer son stress, à trouver le bon ton pour le bon public, à captiver son auditoire.

D’aucuns diront que cela relève d’un don, que c’est inné en quelque sorte. Je ne suis pas d’accord. On peut apprendre à parler. Pour cela, il faut parler et donc avoir un espace de parole.

Cet espace de parole , c’est souvent le milieu professionnel, de plus en plus pourrait-on dire, surtout dans un monde de visioconférences et de distanciel.

En effet, dans le monde de l’entreprise, nous avons besoin de l’éloquence. Un entretien de recrutement, des propositions ou projets à formuler en réunion, un.e partenaire ou un.e client.e à convaincre… La liste est longue. Il faut savoir exprimer ses idées, en dissimuler d’autres et tout cela avec aisance et confiance en soi. Pas facile…

éloquence Agence HERA Limoges

L’agence HERA

Mais vous n’êtes pas seul.e, l’agence HERA est là pour vous aider à vous améliorer en éloquence. Du coaching personnalisé, des formations sur la prise de parole en public, adaptables sur mesure. Devenez un libre parleur avec l’aide de Marion MOREAU, professeure de français.

Suivez le lien !  « Prendre la parole en public en toute confiance »)

Découvrez nos autres articles

Coopérer ou collaborer agence hera limoges

Coopérer ou collaborer ?

Coopérer ou collaborer ? Grande question ! Les deux verbes sont utilisés à tort et à travers dans le monde d’aujourd’hui. Et ce n’est pas sans

Lire la suite »